Les élèves de 3e volontaires étaient invités à revenir au collège en ce début de vacances de février pour participer au Dispositif École Ouverte…

Au programme de ces 2 jours, révisions et aide individualisée le matin avec Mme Montabord, professeur de mathématiques, et sorties l’après-midi.

Visite du cimetière brestois de Kerfautras

Ce lundi 22 février, les collégiens, accompagnés par Mme Montabord, Mme Soulard, professeur d’histoire-géographie, Mme Bouraya, adulte relais, et Mme Lautridou, principale du collège, ont pu découvrir le cimetière de Kerfautras lors d’une visite guidée assurée par Mme Claire Tracou du service Patrimoine culturel de la ville de Brest.

Ils ont appris à se repérer dans le cimetière et ont découvert notamment le carré militaire qui regroupe environ 1 500 tombes, où reposent des soldats de la Première et de la Seconde Guerre mondiale. Parmi les défunts, plusieurs personnalités civiles sont aussi enterrées, tel ce professeur d’université, qui servit en tant qu’officier interprète.

Ce fut l’occasion pour eux de déchiffrer les inscriptions sur les pierres tombales, et de prendre conscience de la diversité des nationalités représentées dans ce lieu de mémoire : soldats français, anglais, canadiens, polonais, mais aussi australiens, néo-zélandais, japonais ainsi que le dernier soldat des Etats-Unis reposant à Brest, ses compagnons ayant été rapatriés outre-Atlantique.

Cela leur a permis aussi de prendre conscience de la diversité des troupes françaises durant les deux guerres, en découvrant les tombes de soldats français, appartenant aux territoires lointains de l’empire colonial français de l’époque (Madagascar, Indochine, Sénégal…).

La découverte du carré allemand leur a aussi montré la diversité de nationalités des combattants, et parmi eux, la présence de soldats français, probablement alsaciens, enrôlés dans l’armée allemande. Diversité aussi des confessions religieuses parmi les différentes armées impliquées dans ces conflits.

La visite s’est terminée devant la stèle commémorant la mort des victimes de l’explosion de l’abri Sadi Carnot le 9 septembre 1944, l’un des moments les plus tragiques de la Seconde Guerre, qui a marqué durablement l’histoire de la ville de Brest.

Sortie nautique en rade de Brest

L’après-midi du mardi 23 février était consacrée à une sortie en bateau. Les élèves accompagnés par Mme Bouraya, adulte-relais, ont découvert Brest depuis la mer, à bord de semi-rigides, pilotés par les animateurs du club nautique brestois. qui les encadraient. C’était l’occasion pour tous de terminer ce stage École ouverte en prenant l’air du large. Tous sont revenus, ravis de cette belle balade en mer.

EcoleOuverteRévision2 EcoleOuverteVisite1 EcoleOuverteVisite2 EcoleOuverteVisite3 EcoleOuverteVisite4 EcoleOuverteVisite5 Sortienautique1 Sortienautique2 Sortienautique3