Mardi 12 janvier 2021, les élèves de la classe de 505 dite classe « JO » ont rejoint à pied les ateliers brestois pour découvrir le canot nouvellement mis en scène par le musée de la Marine et l’exposition en noir et blanc « A fleurs de corps » par le musée des Beaux-arts de Brest.

Après la rencontre avec Hervé Larhant champion paralympique de voile, les élèves ont découvert des photographies de Michel Thersiquel prises durant 14 ans au centre de rééducation fonctionnelle de Kerpape dans le Morbihan entre 1972 et 1985.

Les élèves y ont découvert des enfants handicapés pris sur le vif à la piscine, lors du mardi-gras, dans leurs activités sportives et musicales…

Les photos étaient à la fois émouvantes, effrayantes et gaies.

Les élèves ont choisi leur photo favorite, l’ont décrite et essayé d’expliquer ce choix en évoquant leurs émotions.

Un film témoignage de Thérèse Lemoigne éducatrice sportive au centre de rééducation à cette époque et elle même en fauteuil roulant, nous a évoqué les visites régulières de « Michel » et son regard bienveillant face aux enfants.

Enfin, ils ont étudié le canot de l’Empereur, son histoire partagée entre Anvers, Paris et Brest ; sa mise à l’abri pendant la 2e Guerre mondiale au Musée de la Marine à Paris et aujourd’hui son retour après restauration au plateau des Capucins.

Il est présenté grâce à une exceptionnelle mise en jeu de miroirs au plafond, de panneaux d’information, d’une vidéo et d’une bande-son du bateau sur l’eau avec ses craquements, les vagues et les cris d’oiseaux marins…

Encadrés par leurs enseignantes de français, SVT et EPS, Mmes CHENE, BOURHIS et FRASSIN, ces 21 adolescents ont allié culture et activité physique puisqu’ils ont parcouru 8500 pas lors de cette sortie par les rives de la Penfeld et le quartier de Kergoat, soit environ 4,2 km.

L’objectif des 10 000 pas par jour préconisés par l’OMS était donc déjà presque atteint à leur retour à midi au collège de Kerhallet.

Affiche Piscine tricycle Poupe et roof proue Un canot, deux empereurs