Avec la classe culturelle, nous avons participé au Festival européen du film court de Brest au multiplexe Liberté.

Il nous restait un peu de temps avant de rentrer dans le cinéma. Nous sommes allés avant à la faculté des Lettres et des Sciences Humaines, Victor Ségalen. Nous avons vu un amphithéâtre, on y a pris place, on a discuté : à quoi sert un amphithéâtre ?

Nous avons vu le film « Capitaine D » : c’est l’histoire d’un personnage qui sort d’une BD et qui met ses lunettes 3D, le personnage voit sortir d’une affiche un autre personnage, une demoiselle en détresse, qui s’anime grâce aux lunettes.

« The Chicken » nous a le plus marqués : cela se passe à Sarajevo, une famille reçoit un poulet en cadeau d’anniversaire. C’est la guerre, il n’y a rien à manger.

Mon court métrage préféré était le court métrage qui ressemblait à Aladin « les 1001 aventures de Salim » car cela montrait comment la plupart des films sont présentés, avec de fausses images, de faux arrières-plans. Le film est raconté de manière humoristique. Il raconte à chaque passage, comment se passent les recadrages, les placements des personnages, etc… J’ai vraiment aimé ce film car j’adore l’humour et les films courts…